Contenu mémorable : rendez vos actions marketing inoubliables


Après le référencement, l’expérience utilisateur, le zoning et bien d’autres, on en finit plus de perfectionner l’efficacité de nos contenus. Le nouvel objectif est de les rendre mémorables en influant directement sur le cerveau.


Les techniques pour rendre votre contenu mémorable

 

 

Le principe du contenu mémorable est une information enregistrée par un individu à un temps A, pour ensuite lui revenir en mémoire à un temps B afin de provoquer l’impulsion d’achat (ou autres actions).

Selon l’étude du docteur Carmen Simon, auteure du livre « Impossible à ignorer : créer un contenu mémorable pour influencer les décisions », les gens oublient en moyenne 90 % de ce qu’ils lisent ou regardent. Pour véritablement marquer les esprits, il faut donc se concentrer sur les 10 % restant. Car même des contenus de qualité ne peuvent avoir un impact optimal s’ils sont aisément oubliables.

 

 

Capter l’attention

 

Les ennemis jurés de notre intérêt sont l’habitude et la monotonie. Si vous voulez attirer les regards et les garder, il est impératif de lutter contre ces deux fléaux qui annihilent la curiosité. C’est une règle indispensable à intégrer dans votre stratégie éditoriale pour la création d’un contenu mémorable.

Prenez un journal par exemple. Un titre accrocheur va retenir votre attention. Mais si l’article donne une impression de déjà-vu, alors vous passez rapidement au suivant. Sur tous les supports, le principe reste le même. Pour éviter de tomber dans ce piège, le secret est d’utiliser le changement pour stimuler et prolonger l’attrait de votre public. Relancez son attention à travers l’utilisation de différents styles de contenus, images, vidéos, textes, diapositives…

Provoquez la surprise et faites preuve d’originalité. Si vous parvenez à surprendre vos lecteurs vous obtiendrez leur entière implication. Donnez au cerveau quelque chose qu’il n’attend pas et son attention s’en trouve décuplée, offrant de meilleures chances de se souvenir.

 

 

Stimulez la mémoire

 

Pour maximiser les chances de rendre votre contenu mémorable, vos informations doivent agir comme un marqueur sur le cerveau. Si vous ne voulez pas que la description de votre nouveau produit passe par une oreille et ressorte par l’autre, il y a quelques points à respecter.

  • Ne noyez pas le lecteur dans un océan d’explications. Le surplus d’informations tend à perdre l’audience qui finit par s’ennuyer. Il faut savoir se concentrer sur l’essentiel, en appliquant une hiérarchisation systématique de vos contenus.
  • Multipliez les actions pour impliquer votre public à travers des invitations à commenter, des quiz, des jeux, des concours… Toutes invitations à agir améliorent considérablement l’efficacité de votre contenu mémorable.
  • Œuvrez avec originalité au sein de votre domaine sans sortir de la zone de confort de vos cibles. Il faut savoir relier de la nouveauté à ce que l’on connaît déjà, sans se montrer prédictible afin d’éviter la monotonie.
  • Montrez-vous audacieux à travers un contenu étonnant. Cela captivera l’attention et marquera plus durablement les lecteurs.

Le cerveau fonctionne par association. Pour déclencher un souvenir, mettez en avant un sujet déjà connu, mais de manière surprenante ou à travers la nouveauté. Ceci est d’autant plus vrai au niveau visuel, l’importance des images prend alors tout son sens. Elles peuvent servir de puissant marqueur mnémotechnique.

 

 

Un contenu mémorable pour faciliter la prise de décision le moment venu

 

Tous les éléments cités précédemment répondent à un processus qui va faire surgir le souvenir de votre contenu à un moment précis. Le facteur le plus puissant pour puiser dans notre mémoire est l’émotion. On a tous déjà été victime du phénomène. Quand on laisse libre cours à ses émotions, on agit de façon impulsive.

C’est cet état que vise le marketing émotionnel afin d’encourager l’impulsion d’achat. Il est donc primordial de l’associer à vos appels à l’action pour rendre l’information la plus importante de votre contenu mémorable. En effet, susciter l’émotion va servir de marqueur au cerveau qui se souviendra plus tard de ce qui l’a déclenché. Empli d’émotion, et avec votre message en tête, l’individu sera plus enclin à passer à l’acte.

Pour tirer son épingle du jeu, il préférable de mettre en avant une émotion représentative de votre image de marque. Les plus fréquentes sont l’amour et le bonheur, mais certains misent sur la peur ou le dégoût pour marquer les consciences.

Dans tous les cas, pensez à bien combiner l’émotion au message de votre action marketing pour influencer la future prise de décision.