Les idées du New York Times pour votre content marketing ?


Début 2017, le New York Times publie un rapport interne sur l’adaptation de ce média historique de la presse aux nouvelles technologies. Retour sur les éléments marquants de ce document content marketing avec l’agence fullCONTENT !


Inspirez vous du New-York Times pour votre content marketing

 

Ce n’est pas parce qu’une institution historique se trouve de l’autre côté de l’Atlantique qu’elle ne peut pas inspirer et valoriser votre e-marketing ! En effet, pour mettre en avant ses nombreux atouts, le New York Times a publié début 2017 une bonne stratégie content marketing. Le but étant in fine de promouvoir sa marque et de générer un trafic pertinent qui lui permet de convertir ses prospects. L’agence fullCONTENT vous propose un catalogue des bonnes pratiques proposées par le New York Times dans la création de contenu… A vos notes !

L’emphase est mise sur l’importance du content mix

Élaborer une ligne éditoriale rentable, c’est aussi diversifier son expérience client. Le New York Times a tout à fait compris le message en essayant de tester plusieurs formats afin de se différencier. Ce que votre site e-commerce doit bien comprendre c’est que pour capter des clients potentiels et susciter la fidélisation, il ne suffit pas seulement de varier son marketing de contenu : il est aussi nécessaire de diversifier les styles d’écriture ! Cette variété de ton va accroître vos chances d’attirer des prospects et par la même occasion augmentera votre notoriété et votre taux de conversion.

Un content marketing résolument tourné vers l’expérience client

Pour engager votre public cible, les moyens à votre disposition sont larges. Le New York Times étant au moment du rapport en retard sur ce point, il a donc été décidé de changer un certain nombre de choses pour le bien de sa notoriété.

La première décision a été de mettre en place la possibilité pour les lecteurs de concevoir du User Generated Brand Content pour alimenter sa stratégie marketing de contenu. Un des enjeux d’écrire pour le web est en effet d’interagir avec son auditoire de manière à l’impliquer dans votre site internet. Le New York Times l’a bien saisi et sa crédibilité ne s’en trouve qu’accrue.

Un visuel attrayant est aussi particulièrement important dans le digital marketing de 2018. Le rapport préconise donc de mettre en scène les informations pour raconter une histoire visuelle. Cette stratégie à forte valeur ajoutée va (à coup sûr) porter ses fruits !

Dans sa recherche d’un blogging user centric, le New York Times a choisi de se positionner sur des articles aidant leur consommateur. En d’autres termes, ils ont décidé de planifier dans leur parcours client des articles de blog correspondant à un besoin précis du lecteur. Ils savent donc maintenant comment attirer leur prospect avec des billets tels que « comment commencer à courir ? ».

Une gestion fine des ressources et des objectifs est requise pour votre contenu

Pour un retour sur investissement intéressant, il est nécessaire de penser son marketing mix de façon pragmatique. Les décideurs du New York Times l’ont bien compris et ont analysé les tâches à faible valeur ajoutée qui gaspillaient un temps précieux en aval (type redimensionnement). Ils ont alors choisi d’optimiser ce temps pour maximiser le travail préparatoire. Ils nous apprennent ici à ne finalement pas trop se concentrer sur les détails mais de les anticiper pour se concentrer plus intensément sur le fond de l’éditorial.

Enfin, le rapport indique que les objectifs de conversion du NYT sont clairs : il ne s’agit pas ici d’agiter un social media particulier à chaque post, mais bien de constamment augmenter sa base de données. Ceci donne une orientation claire au contenu produit : il doit être unique et inciter le lecteur à se fidéliser au journal.

Pour une stratégie de contenu optimisée et qualitative répondant aux derniers critères de viralité, vous associer avec une agence expérimentée telle que fullCONTENT sera un choix tactique payant. N’hésitez pas à nous contacter !