Flux Google Shopping : pourquoi est-il important pour booster vos ventes ?

Google Shopping est un excellent levier marketing pour maximiser les ventes de votre boutique en ligne. La plateforme Google Shopping vous permet de mettre en avant vos produits dans la recherche Google.

flux google merchant center

Google Shopping est un excellent levier marketing pour maximiser les ventes de votre boutique en ligne. La plateforme Google Shopping vous permet de mettre en avant vos produits dans la recherche Google. Le flux Google Shopping est l’outil parfait pour améliorer la visibilité de vos pages e-commerce et optimiser le référencement de votre site Internet sur le moteur de recherche. Comment booster votre chiffre d’affaires avec Google Shopping ? Suivez nos conseils !

Qu’est-ce que le flux Google Shopping ?

Lorsqu’un internaute effectue une recherche produit sur le moteur de recherche Google, un encadré s’affiche en haut des résultats de recherche, présentant des produits correspondant à sa requête. Cet onglet shopping, constitué d’annonces sponsorisées, permet au consommateur de comparer les différentes offres. Il lui suffit ensuite de cliquer sur le produit de son choix pour accéder directement à la page produit du site marchand.Pour le vendeur que vous êtes, le flux Google Shopping repose sur le même principe que Google Ads (anciennement Adwords). Google Merchant Center héberge votre flux de produits et en l’associant à votre compte Google Ads, l’outil vous offre l’opportunité de mettre en place des campagnes publicitaires.

Les vendeurs qui font de la publicité sur Google peuvent travailler avec deux types de flux Google Shopping : un flux principal et un flux supplémentaire.

  • Le flux principal permet de définir les règles d’optimisation de vos flux produits, d’ajouter ou de supprimer des données et de paramétrer la langue et le ciblage géographique du produit.
  • Le flux supplémentaire est une source de données supplémentaires utilisée pour fournir davantage d’informations sur vos produits ou mettre à jour les informations erronées ou manquantes de votre flux principal. L’opération peut concerner des informations sur des promotions, des libellés personnalisés, les attributs de certains articles, etc.

Pourquoi Google Shopping booste-t-il vos ventes en ligne ?

À l’instar des marketplaces, Google Shopping fait partie des leviers de vente indispensable en e-commerce. Plus d’un million de recherches mensuelles sont effectuées sur Google Shopping. 85,3 % des clics sur les annonces Google proviennent de Google Shopping. Le service offre une excellente visibilité aux e-commerçants, et ce, quelles que soient leurs catégories de produits.

Voyons dans le détail tous les avantages que Google Shopping peut vous apporter.

Votre catalogue produit est associé à vos campagnes Google Ads

Combiné à une campagne Google Adwords, votre flux Google Shopping offre d’excellents résultats. La portée de vos annonces est démultipliée. D’après Google, 90 % des internautes qui voient à la fois les liens sponsorisés et les flux marchands sont plus susceptibles de visiter le site du vendeur.

De plus, vos produits apparaissent à la fois dans l’onglet Shopping, dans la SERP, mais aussi sur toutes les applications Shopping de Google et sur ses applications partenaires et sur le réseau Display de Google. Avec une telle force de vente, la visibilité pour votre catalogue de produits est exponentielle.

Vos produits sont mis en valeur dans un encart publicitaire plébiscité

Grâce au flux Google Shopping, vos produits bénéficient d’une place privilégiée dans les résultats de recherche. Le format de Google Shopping attire immédiatement l’œil des internautes. Accompagnées d’images, vos annonces sont bien plus attractives qu’un lien organique. Ces annonces sont de véritables aimants à clics.

Vous profitez d’un trafic qualifié et boostez vos conversions

Les annonces Google Shopping sont générées en fonction de l’intention de recherche. C’est-à-dire qu’elles s’affichent uniquement suite à des requêtes bien précises. Les internautes sont bien plus susceptibles de cliquer sur votre annonce puisqu’ils sont dans une démarche d’achat. Et des cibles qualifiées, ce sont autant de clients potentiels et donc un taux de conversion qui augmente !

La rentabilité d’une campagne publicitaire sur Google Shopping est élevée

Les campagnes Google Shopping fonctionnent sur le même principe que les campagnes Adwords : au coût par clic (CPC). Lorsqu’un internaute clique sur l’URL de votre annonce, Google vous facture l’action. Sauf que si le CPC moyen d’une annonce Google Ads est de 1,50 € sur le réseau de recherche, le CPC moyen d’une annonce Google Shopping est de 0,61 € (source WordStream). Le retour sur investissement est par conséquent bien meilleur, ce qui vous permet de faire des économies sur votre budget de campagne.

Comment réussir votre flux Google Shopping ?

Pour vendre vos produits sur le flux Google Shopping, commencez par créer un compte Google Merchant Center et associez-le avec votre compte Google Ads. Vous devrez confirmer que vous êtes bien le propriétaire du site marchand.

Ajoutez vos catalogues produits via le Google Merchant Center. Ensuite, la marche à suivre est très simple. Cliquez sur « Créer une campagne », puis sélectionnez vos objectifs de campagne et le type de campagne souhaité.

Bien sûr, votre travail ne s’arrête pas là, car pour vendre efficacement, vous devez optimiser votre flux produit et vos fiches produits.

Détaillez minutieusement les attributs de vos produits

C’est grâce à vos attributs que Google fait correspondre le bon produit à la bonne requête. Ne les négligez pas ! Prenez le temps de détailler les attributs de chaque produit. Certains attributs sont obligatoires comme le nom du produit, sa description, sa page de destination, etc. D’autres sont facultatifs. C’est sur ceux-là que vous pouvez faire la différence avec vos concurrents et améliorer les performances de votre produit.

Indiquez le code article international GTIN

Le code GTIN (Global Trade Item Nurber) qui correspond au code EAN en Europe fait partie des attributs obligatoires si aucune référence fabricant n’est fournie. Pour tous les autres cas, il reste facultatif. Pensez à ajouter le code GTIN à tous vos produits, car il permet d’optimiser les performances de l’offre. En moyenne, lorsque le code GTIN est fourni, on constate +40 % de clics et +20 % de taux de conversion.

Rendez le titre de votre produit attractif

Votre titre est un élément crucial de votre fiche produit. C’est lui qui indique aux consommateurs et à Google la nature exacte de votre produit. L’outil vous permet de renseigner 150 caractères, utilisez-les entièrement en profitant de l’espace alloué pour insérer des mots-clés et des détails spécifiques sur le produit. Par exemple : marque + produit + sexe ou encore produit + saisonnalité + couleur. L’intérêt est de contextualiser au maximum le produit.

Enfin, placez les informations principales en premier car, les utilisateurs ne voient généralement que les 70 premiers caractères.

Rédigez une description de produit riche, mais concise

Votre description de produit doit détailler le plus précisément et le plus clairement possible votre article. Vous bénéficiez de 5 000 caractères pour décrire votre produit. Alors, utilisez-les dans leur intégralité pour fournir toutes les caractéristiques, fonctionnalités et avantages les plus pertinents sur votre produit. Pensez également à rédiger les informations les plus importantes dans les 160 à 500 premiers caractères pour capter l’attention de votre client potentiel. Attention, les descriptions jugées trop promotionnelles ou qui ne respectent pas les règles d’orthographe et de grammaire seront refusées.

Choisissez une image pertinente pour votre produit

Une bonne image est aussi cruciale qu’un bon titre. Google apprécie les images d’un produit pris seul, sur un fond blanc uni. Toutefois, un produit photographié dans son environnement peut aussi fonctionner. Le plus important est de bien respecter les exigences de qualité de Google : respect des dimensions conseillées, une excellente netteté de l’image, pas d’image non statique de type GIF, etc.

Placez le produit dans la bonne catégorie Google Shopping

L’attribut « Product Type » est primordial, car il vous permet d’ajouter votre propre système de catégorisation de produits à vos données produit. Vos campagnes sont mieux structurées et elles apparaissent davantage sur des recherches pertinentes. Par ailleurs, Google Shopping met à votre disposition jusqu’à 5 Customs Labels pour vous aider à créer des catégories de produit encore plus pertinentes. Ces étiquettes personnalisées doivent correspondre au produit que vous vendez. Vous pourrez par exemple ajouter des étiquettes telles que : Frais de port, Best Sellers ou Saisons.

Misez sur une stratégie d’enchère intelligente

Après avoir défini vos objectifs de campagne, mettez en place une stratégie d’enchère intelligente. L’algorithme gérera pour vous les dizaines de signaux d’optimisation en temps réel. Bien que la gestion des enchères puisse se faire manuellement, l’algorithme sera toujours plus efficace que vous. Par contre, ce type de campagne n’obtient pas le meilleur ROI. Toutefois, vous gagnez du temps pour des tâches plus importantes. C’est un calcul à faire.

Segmentez vos produits

Google Shopping vous permet de segmenter vos produits, soit par groupe de produits soit par groupe d’annonces. Une bonne segmentation de vos produits présente plusieurs avantages. Premièrement, vous obtenez une meilleure visibilité de vos performances et votre compte est plus facile à gérer.

Intégrez les avis clients

Quel que soit le canal de vente, les avis clients jouent un rôle déterminant auprès de votre public cible. Ils inspirent confiance et rassurent les internautes hésitants. De plus, ces avis sont excellents pour votre référencement naturel sur tous les moteurs de recherche. Par contre, pour que Google Shopping affiche vos avis, vous devez au moins avoir récolté 50 avis sur tous vos produits.

Une autre option vous permet d’importer les avis de votre propre boutique grâce à un agrégateur d’avis. Mais là encore, vous devrez soumettre votre flux d’avis à Google Shopping au préalable.

Surveillez votre flux Google Shopping

Si vos annonces ne respectent pas les consignes Google, elles seront automatiquement désapprouvées. Vérifiez régulièrement votre compte Google Merchant Center pour vous assurer que tous vos produits sont diffusés et que votre flux de produit ne dysfonctionne pas. En cas de soucis, Google vous donne normalement les clés pour réparer les erreurs éventuelles.

Notre dernier conseil pour optimiser votre flux Google Shopping

Avant de lancer une campagne publicitaire, sur Google Shopping, comme sur Google Ads ou encore Facebook Ads, vous devez absolument cibler vos campagnes en fonction de vos audiences. L’outil Adwords vous propose de cibler les internautes en fonction de leur comportement sur le Web. Ne négligez surtout pas cette fonctionnalité !

Un flux Google Shopping bien optimisé est très efficace pour booster les ventes de votre site Internet. Cependant, réaliser une campagne performante requiert des compétences et du temps. Rédaction de fiche produit attractive, de landing page pertinente, d’annonces textuelles, etc. Les rédacteurs experts de l’agence éditoriale et créative fullCONTENT vous aident à mettre en place des flux pertinents et à lancer des campagnes performantes. Contactez-nous !

Posté par Jean Michel Mamann le 19-12-2023
agence éditorial créative

Vos objectifs marketing sont uniques, nos stratégies éditoriales aussi.

Booster votre Audience

LIVRE BLANC

Création graphique et éditoriale d’un livre blanc.

Une réalisation fullCONTENT.

visuel LB Colliers