L’employee advocacy : levier stratégique pour booster l’image de marque et l’authenticité de vos contenus

L’employee advocacy, que l’on peut traduire par l’employé ambassadeur, est une stratégie de communication qui fait des émules aux États-Unis. Son objectif ? Maximiser la visibilité d’une entreprise en transformant ses employés en véritables ambassadeurs de marque.

définition et avantages de l’employee advocacy

L’employee advocacy, que l’on peut traduire par l’employé ambassadeur, est une stratégie de communication qui fait des émules aux États-Unis. Son objectif ? Maximiser la visibilité d’une entreprise en transformant ses employés en véritables ambassadeurs de marque. Pourquoi mettre en place une stratégie d’employee advocacy ? Comment motiver ses salariés pour booster votre stratégie marketing ? FullCONTENT vous explique tout !

Qu’est-ce que l’employee advocacy ?

L’employee advocacy ou programme d’employee advocacy est une stratégie qui a vu le jour suite à un constat sans équivoque : les consommateurs font plus confiance à la communication des salariés d’une entreprise qu’à la parole de ses dirigeants.

Pour la grande majorité des internautes, les contenus publiés sur les réseaux sociaux par les employés sont plus authentiques. Ils considèrent que les contenus d’entreprise sont purement marketing, qu’ils sont créés uniquement pour promouvoir une offre, sans réellement mettre en avant les bénéfices des produits ou services.

Transformer ses salariés en ambassadeurs de marque

Partant de ce constat, les marketeurs ont mis en place des programmes de sensibilisation, les fameux employee advocacy. Ces programmes d’automatisation sont destinés à inciter les salariés à faire la promotion de leur entreprise sur tous les médias sociaux (sites web, fiches d’entreprises Google My Business, réseaux sociaux, etc.).

Un employé heureux et bien intégré dans son entreprise est un excellent porte-parole. En règle générale, il communique positivement sur la marque et son travail avec ses proches, sur les plateformes sociales notamment.

Mais cette stratégie de social media va au-delà d’une simple culture d’entreprise. Ici, les employés sont formés aux pratiques marketing et à la communication digitale. Ils se transforment alors en collaborateurs ambassadeurs aussi pertinents que des influenceurs !

Employee advocacy : une stratégie visée pour les réseaux sociaux

Bien que la stratégie d’employee advocacy permette d’améliorer la notoriété de l’entreprise sur tous les canaux digitaux, elle se concentre essentiellement sur les réseaux sociaux. Dans cette stratégie digitale, les salariés utilisent leurs propres comptes (Twitter, Facebook, LinkedIn, etc.) pour partager ou créer des publications visant à améliorer l’e-réputation de leur entreprise.

Quels sont les avantages de l’employee advocacy pour votre entreprise ?

Cette stratégie de contenu qui peut être utilisée aussi bien en B2B qu’en B2C présente des atouts indéniables pour votre entreprise.

Valoriser et impliquer vos salariés à l’entreprise

Le premier avantage de l’employee advocacy est qu’il valorise vos salariés. Leur permettre de communiquer sur les réseaux sociaux en votre nom est une preuve de la confiance que vous leur portez. C’est une stratégie très motivante, qui va renforcer leur sentiment d’appartenance et augmenter leur engagement et leur implication.

Crédibiliser la communication de votre entreprise

Vous l’aurez compris, lorsqu’un message est véhiculé par les employés d’une entreprise, il est jugé plus crédible. L’employee advocacy est donc une stratégie de communication bien plus convaincante que le marketing traditionnel.

Rendre authentique votre image de marque

Utiliser une stratégie d’employee advocacy c’est aussi valoriser doublement l’image de marque de l’entreprise et la marque employeur. Premièrement, nous l’avons vu, en donnant la parole à vos employées vous augmentez la crédibilité de votre communication marketing. Et deuxièmement, vous renvoyez l’image d’une entreprise qui fait confiance à ses salariés. In fine, votre marque sera perçue de manière plus positive sur les réseaux sociaux.

Toucher une audience plus large

Aujourd’hui, avec l’avènement des réseaux sociaux, il n’est pas rare qu’un salarié ait un nombre d’abonnés supérieur à celui du réseau social de son entreprise. Par ailleurs, les algorithmes des réseaux sociaux privilégient les contenus créés par un profil personnel plutôt que par une page d’entreprise.

Créer une stratégie d’employee advocacy permet en moyenne de toucher 6 fois plus de prospects. Vos collaborateurs ambassadeurs vont ainsi non seulement vous faire gagner en visibilité, mais aussi vous permettre d’élargir votre audience considérablement.

Multiplier le taux d’engagement et de conversion de vos cibles marketing

Gagner en crédibilité et en présence sur les réseaux sociaux implique naturellement l’augmentation de votre taux d’engagement et à terme, du taux de conversion sur votre site Web. Quels que soient vos objectifs : attirer des prospects sur votre site Internet ou vendre un produit ou un service, une bonne stratégie d’employee advocacy vous permettra d’atteindre vos objectifs.

Augmenter les résultats de vos commerciaux

Que vous soyez en BtoC ou en BtoB, le cheminement des consommateurs est le même. Avant d’acheter, ils prennent le temps de comparer les offres et de lire les avis clients. Pour trouver leurs informations, les internautes vont utiliser les moteurs de recherche, mais aussi les différents réseaux sociaux. Plus une marque augmente sa présence sur les médias sociaux, plus elle facilite le travail de ses commerciaux.

De surcroît, si vous impliquez vos commerciaux dans votre programme d’employee advocacy, ces derniers vont apporter une dimension plus humaine à la relation commerciale. En interagissant directement avec les consommateurs, vos commerciaux vont créer un lien émotionnel fort entre la marque et ses prospects.

Réduire les coûts de communication

Entre le salaire d’un community manager, les campagnes de publicité sur les réseaux sociaux, l’emailing et les annonces Google Ads, communiquer sur Internet coûte cher. Mettre en place un programme d’employee advocacy pertinent est un excellent moyen de réduire vos coûts de stratégie social media.

Améliorer sa marque employeur et attirer des talents

Intégrer dans sa stratégie de marketing digital un programme d’employee advocacy présente un dernier avantage, non commercial cette fois-ci. Aujourd’hui, les candidats sont très attentifs aux valeurs transmises par l’entreprise, à sa politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et à sa culture d’entreprise.

En incitant vos collaborateurs à communiquer sur les valeurs de l’entreprise, vous renforcez votre marque employeur et attirez ainsi des candidats qui partagent vos valeurs. En marketing, on parle d’ailleurs d’inbound recruiting .

Comment intégrer l’employee advocacy à votre stratégie d’entreprise ?

Vous connaissez désormais tous les avantages de l’employee advocacy, il est temps de découvrir comment construire une stratégie d’employee advocacy efficace.

1/ Améliorer votre culture d’entreprise

La première étape de votre stratégie passe par une excellente qualité de vie au travail. Pour favoriser l’engagement de vos salariés, il est donc essentiel de leur offrir un cadre de travail valorisant et de créer une ambiance où la confiance et le respect sont de mise.

2/ Avoir de bonnes relations avec vos salariés

La réussite d’une stratégie d’employee advocacy repose sur l’adhésion de vos collaborateurs. Ils doivent avoir envie de parler de l’entreprise. Cela ne doit être ni une contrainte ni une obligation. Mais pour cela, vous devez entretenir de bonnes relations avec eux.

Voici quelques pistes qui vous permettront de gagner leur engagement :

  • Témoignez-leur votre reconnaissance en mettant en place des programmes comme l’employé du mois ou en soulignant les bons résultats d’un employé en réunion.
  • Montrez que vous êtes attentif et que vous vous souciez de vos employés. Par exemple, prenez le temps d’encourager un collaborateur qui fait face à un projet stressant.
  • Intégrez vos salariés dans les décisions d’entreprise en leur proposant de décider d’un projet commun à porter.
  • Soyez sincère avec vos employés, respectez vos engagements et accordez vos actes avec vos paroles.

3/ Identifier les ambassadeurs clés de votre programme d’employee advocacy

Bien sûr, tous vos employés ne pourront pas devenir des ambassadeurs de marque émérites. Pour réussir votre stratégie de présence, identifiez les collaborateurs qui sont volontaires et motivés pour vous suivre dans cette aventure et si possible, déjà très présents sur les réseaux sociaux.

4/ Définir un programme ambassadeur solide

Une fois vos employés ambassadeurs identifiés, construisez ensemble votre programme d’employee advocacy.

  • Comme dans toutes stratégies marketing, commencez par définir vos objectifs : augmenter les ventes, développer votre notoriété, vous démarquer de la concurrence, etc.
  • Ensuite, construisez la stratégie éditoriale de votre programme : les sujets à aborder, les hashtags à utiliser, les informations confidentielles à ne pas partager, le ton à adopter, etc.
  • Élaborez un planning de publications ciblé en fonction de votre audience et des différents canaux.
  • Enfin, identifiez les indicateurs de performance (KPIs) à suivre : le nombre de leads générés, le nombre de nouveaux abonnés, le nombre de ventes réalisées, etc.

5/ Former vos salariés au programme ambassadeur

La clé du succès de votre stratégie d’employee advocacy repose sur une parfaite maîtrise des bonnes pratiques à adopter sur les réseaux sociaux. Pour aider vos ambassadeurs à utiliser pleinement le potentiel des réseaux sociaux, n’hésitez pas à leur proposer une formation sur les réseaux sociaux.

6/ Créer du contenu stratégique et engageant

Dès lors que vos ambassadeurs maîtrisent les codes des réseaux sociaux, ils doivent encore apprendre à créer des contenus pertinents. Chaque média social possède sa propre ligne éditoriale. La création de contenu sera différente pour Facebook que pour TikTok. Sans oublier que vos cibles sont aussi différentes en fonction des réseaux. En bref, vos contenus doivent absolument être incitatifs et adaptés à leur cible.

Pour faciliter la tâche de vos ambassadeurs, pensez à leur fournir des contenus déjà rédigés. Lorsqu’ils auront acquis les bases, encouragez-les à rédiger leurs propres publications. N’hésitez pas à leur transmettre de la matière si nécessaire : des sujets d’actualités, des vidéos et des photos prises en entreprise, les événements d’entreprise à venir, etc.

7/ Utiliser les outils de communication disponibles

Si votre présence en ligne est importante ou si vous avez beaucoup d’ambassadeurs, utilisez des outils d’automatisation. Ils vous permettront de programmer à l’avance votre publication de contenu. Mais aussi d’analyser les retombées de vos posts. Il existe aussi des plateformes d’employee advocacy qui facilitent le partage de vos contenus corporatifs, leur suivi et leur analyse.

Pensez également à centraliser vos informations et contenus dans un dossier partagé tel que Google Drive.

8/ Renouveler la motivation des employés tout au long du programme ambassadeur

Mettre en place une stratégie d’employee advocacy est une chose. Mais pour qu’elle donne des résultats sur le long terme, il est nécessaire de motiver vos salariés dans le temps.

Pour éviter que l’engouement de vos ambassadeurs retombe, communiquez régulièrement sur l’intérêt et les avantages du programme. Vous pouvez par exemple utiliser votre newsletter interne pour rappeler les guidelines à suivre ou lister les publications qui ont reçu le plus de likes.

Pensez également à instaurer un système de récompense. Comme des chèques-cadeaux, des réductions sur vos produits ou services ou des badges « ambassadeur du mois » à afficher sur leurs réseaux ou dans leur signature d’émail.

9/ Analyser régulièrement les KPIs du programme

Enfin, la dernière étape de votre programme d’ambassadeurs consiste à analyser vos indicateurs de performance pour savoir si votre stratégie porte ses fruits ou si vous devez affiner le processus.

  • La portée organique de vos publications : pour chaque employé, évaluez combien de personnes ont vu le contenu partagé.
  • Listez les ambassadeurs qui ont eu le plus fort taux d’engagement et quel type de publication a reçu le plus de likes, de commentaires ou de partages.
  • Identifiez les publications qui ont généré du trafic vers votre site Web.
  • Analysez le taux de conversion et de rebond : votre visiteur est-il devenu un prospect ? Est-il désormais intégré au parcours d’achat ? A-t-il finalisé sa commande ? Etc.

N’oubliez pas de mesurer également la performance de votre stratégie auprès de vos employés ! Proposez régulièrement des questionnaires de satisfaction pour savoir s’ils sont satisfaits ou non d’un tel programme.

Notre dernier conseil pour élaborer une stratégie d’employee advocacy performante

L’employee advocacy est une excellente opportunité d’engagement, aussi bien du côté des prospects que de vos salariés. Mais pour réussir votre stratégie, cette dernière doit s’inscrire dans une démarche globale.

Vous devez absolument veiller à installer un environnement sain dans votre entreprise, avec une culture d’entreprise basée sur la confiance et l’honnêteté. Vous devez également créer un certain dynamisme au sein de votre équipe pour éviter que votre communication ne tombe dans la monotonie.

Pour booster les performances de votre stratégie, l’idéal est d’engager un community manager ou un expert de la rédaction de contenu sur les réseaux sociaux. Animation éditoriale, community management, production de contenu Web, etc. Les spécialistes du contenu SEO de l’agence éditoriale FullCONTENT sont à votre disposition. Contactez-nous !

Posté par Jean Michel Mamann le 28-11-2023
agence éditorial créative

Vos objectifs marketing sont uniques, nos stratégies éditoriales aussi.

Booster votre Audience

LIVRE BLANC

Création graphique et éditoriale d’un livre blanc.

Une réalisation fullCONTENT.

visuel LB Colliers