Comment établir un planning éditorial ?

Une stratégie d’inbound marketing performante repose sur la qualité des contenus publiés, mais aussi sur une planification rigoureuse de vos contenus marketing.

créer planning éditorial

Une stratégie d’inbound marketing performante repose sur la qualité des contenus publiés, mais aussi sur une planification rigoureuse de vos contenus marketing. Pour mettre en œuvre votre ligne éditoriale et organiser vos publications, le planning éditorial est un outil indispensable. Comment établir le planning éditorial parfait ? Voici la marche à suivre !

Qu’est-ce qu’un planning éditorial ?

À quoi sert un planning éditorial ?

Le planning éditorial ou plan éditorial est un outil de planification qui permet d’anticiper et planifier votre création de contenus sur une période définie.

C’est le dernier chaînon de votre ligne éditoriale puisqu’il répertorie toutes les tâches à accomplir en précisant les sujets à travailler, les dates de publication et les canaux de diffusion.

Le planning éditorial s’organise sur l’année ou par trimestre et doit contenir les informations suivantes :

  • Le type de contenu : article de blog, guide, livre blanc, vidéo, infographie, podcast…
  • Dans quelle catégorie publier le contenu (utile si vous confiez la mise en ligne à une tierce personne).
  • Le sujet du contenu avec son titre et un brief.
  • La structure du contenu (sous-titres et sous-sections H2, H3…).
  • Le public cible.
  • Le média de diffusion (site web, réseau social, newsletter, e-mail…).
  • Les responsables de production (chef de projet, rédacteur ou rédactrice web, rédacteur en chef…).
  • Les objectifs de chaque publication.
  • Les KPI à suivre.
  • Les liens et les images à insérer.
  • La date de livraison et la date de publication.
  • La liste des mots-clés principaux et secondaires.
  • L’avancement du projet (à rédiger, en relecture, à corriger, prêt pour la publication…).

Comme vous pouvez le constater, un planning éditorial n’est pas qu’un simple document, c’est un outil d’accompagnement très performant pour assurer le suivi de votre production éditoriale.

Pourquoi est-ce important de faire un planning éditorial ?

Le planning éditorial est un booster de stratégie de contenu qui présente de nombreux avantages !

Il maximise les performances

Non seulement il va vous faire gagner en temps, mais également en efficacité. Et pour cause, il assure une meilleure organisation entre vos équipes rédactionnelles. Le responsable content marketing bénéficie d’une visibilité en amont, ce qui lui permet de dispatcher la production de contenu aux rédacteurs web bien avant les deadlines. Vous évitez ainsi les pannes d’inspiration, les retards, les retours de dernière minute, bref tous les imprévus qui peuvent retarder la diffusion de contenu.

Il améliore votre marketing de contenu

Autre avantage du planning éditorial : en vous offrant une vision globale de votre content marketing, il permet d’identifier les points faibles de votre stratégie éditoriale (les sujets redondants, les contenus inutiles, les thématiques trop vite survolées…). Vous pourrez ainsi vous concentrer sur les contenus rédactionnels les plus pertinents pour votre stratégie.

Il optimise votre SEO

Grâce au planning éditorial, votre production de contenu est mieux organisée autour de vos thèmes principaux et votre recherche de mots-clés est également plus pertinente. Résultat : vous améliorez l’optimisation de vos contenus et donc votre référencement naturel !

Quelle différence entre le planning éditorial et le calendrier éditorial ?

Ces deux éléments de votre stratégie de content marketing ne vont pas l’un sans l’autre : le planning éditorial sert à organiser et programmer vos contenus éditoriaux alors que le calendrier éditorial répartit les tâches à accomplir entre vos collaborateurs.

Créer un planning éditorial étape par étape

Il est temps de commencer la création de votre plan ! Ne perdez jamais de vue qu’il doit être un document unique, qui doit répondre aux besoins et aux objectifs de votre entreprise.
Si vous êtes prêt à créer un planning éditorial pertinent, suivez pas à pas le processus suivant.

Déterminer vos cibles personas

Avant d’établir votre planning éditorial, vous devez définir votre ligne éditoriale, en commençant par identifier vos buyer personas.

Un buyer persona correspond au portrait-robot de votre client idéal. Il vous permet de connaître votre cible marketing pour déterminer à qui s’adresse votre message pour bien communiquer avec votre audience.

Une fiche persona pertinente doit intégrer différents éléments parmi lesquels :

  • La catégorie socioprofessionnelle de votre client type.
  • Son sexe, âge, son lieu d’habitation, sa situation (célibataire, marié…), son niveau d’étude, sa personnalité…
  • Ses centres d’intérêt, ses préoccupations, ses attentes, ses besoins et ses frustrations.
  • Les réseaux sociaux qu’il fréquente (différents si vos prospects sont en B2C et en B2B) et ses habitudes de fréquentation.

Plus vous serez précis dans votre fiche, plus vous serez à même d’adapter le ton et les éléments de langage de vos contenus web.

Lister et classer vos idées de contenu

Après avoir identifié vos personas, vous devez lister leurs problématiques et les questions qu’ils se posent. Pour vous aider dans cette démarche, n’hésitez pas à visiter les sites internet de vos concurrents, les FAQ, les réseaux sociaux, etc.

Toutes ces données sont autant d’idées de sujets qu’il vous faudra ensuite classer par persona, en fonction de leur place dans le cycle d’achat.

Une fois ce premier classement effectué, vous devez sectoriser vos contenus par thème pour créer vos pages piliers et vos clusters thématiques. Dans chaque thématique, triez vos sujets en fonction des objectifs fixés (générer du trafic, attirer des leads, augmenter vos ventes, promouvoir un produit ou un service…).

Enfin, terminez en répartissant vos idées de contenu web selon leur volume de recherche (classement quantitatif SEO) et leur score business (classement qualitatif).

Déterminer vos supports de diffusion

Pour réussir votre stratégie de communication, vous devez identifier les supports de diffusion les plus pertinents en fonction de vos objectifs, de votre secteur d’activité et de vos cibles marketing.

Outre votre site internet et votre blog d’entreprise, diffuser vos contenus sur l’ensemble des médias sociaux est une perte de temps. Si par exemple vous ciblez une clientèle B2B, privilégiez les réseaux professionnels comme LinkedIn, pour un prospect B2C : Facebook, pour une cible jeune : TikTok ou Instagram.

Déterminer le support de communication le plus approprié pour chaque type de contenu éditorial en précisant également sa cible et le ton à employer.

Établir le rythme de publication de vos contenus

Afin d’assurer une cohérence éditoriale, il est important de définir un rythme de publication régulier. De nombreuses entreprises se lancent dans la création de contenu sans penser à maintenir un rythme de publication régulier. Résultat, leur stratégie marketing périclite parce que :

  • Premièrement, les moteurs de recherche aiment les sites dynamiques et déclassent les sites qui ne publient pas du contenu régulièrement.
  • Deuxièmement, les lecteurs, frustrés, finissent par se détourner vers les sites concurrents.

En résumé, une bonne fréquence de publication vous permet de gagner en notoriété et améliore votre image de marque.

Il n’existe pas vraiment de rythme de publication idéal et celui-ci va surtout dépendre de votre budget, des ressources humaines à votre disposition, mais aussi de vos concurrents (toujours faire mieux, toujours faire plus !).

En moyenne, les marketeurs préconisent la publication de 2 articles de blog par semaine et par persona et entre 2 et 3 posts par semaine sur les réseaux sociaux.

Attribuer les tâches à vos collaborateurs

Vous arrivez à la dernière étape de votre planning éditorial et il est temps de créer votre calendrier éditorial pour distribuer les tâches.

Procédez par ordre et par projet éditorial en listant les ressources nécessaires : chef de projet Web, rédacteur web, community manager, etc., et attribuez-leur leurs missions respectives.

Outils de création de planning éditorial

Pour vous aider à établir un planning éditorial pertinent, il existe tout un panel d’outils gratuits. En voici trois :

Planning éditorial avec l’outil Trello

Trello est un excellent outil de gestion de tâches et de planification. Dans sa version gratuite, vous pouvez créer jusqu’à 10 tableaux et bénéficier de nombreuses fonctionnalités :

  • La mise en place de listes pour identifier chaque étape de la création éditoriale.
  • L’insertion de cartes sur lesquelles sont notées les tâches à accomplir.
  • Un centre de contrôle où vous pouvez gérer les permissions, activer les notifications ou l’un des nombreux plugins mis à disposition.

Avec son interface ludique et son utilisation facile, Trello est une plateforme collaborative de référence dans l’univers du marketing digital.

Créer un planning éditorial avec Outlook

Bien qu’Outlook soit une application dédiée à la messagerie, l’outil possède un calendrier qui peut faire office de planning éditorial. En revanche, ses fonctionnalités sont assez limitées et il ne conviendra pas pour de gros projets ni pour des plannings qui nécessitent l’intervention de plusieurs collaborateurs.

Éditer un planning éditorial avec Excel

Excel est l’outil le plus utilisé pour la création de planning simple. Les tableaux créés sont personnalisables et adaptables à vos besoins. C’est un outil efficace pour mettre en place une stratégie éditoriale pour un petit site ou pour un blog. Néanmoins, il a ses limites et si vous avez besoin de partager votre document entre plusieurs utilisateurs, nous vous conseillons de créer votre planning directement sur Google Sheet.

Derniers conseils pour un planning éditorial efficace

Le planning éditorial est un très bon outil pour planifier tous types de contenu, mais à condition d’utiliser la bonne stratégie :

  • Consultez votre planning régulièrement pour vérifier l’avancement de vos projets éditoriaux. Cela vous permettra d’identifier les publications qui prennent du retard.
  • Faites simple ! Évitez de créer un planning trop complexe où votre équipe de rédaction s’y perdrait. Lorsque vous ajoutez un champ ou une colonne, demandez-vous si la rubrique sera réellement utile.
  • Pensez à ajuster votre planning si nécessaire et à le mettre à jour pour optimiser votre stratégie digitale.

Vous avez désormais tous les éléments pour créer vos plannings éditoriaux, il ne vous reste plus qu’à mettre en œuvre et commencer la rédaction de contenu.
Pour finir, n’oubliez pas que la réussite de votre marketing de contenu repose sur un élément essentiel : la rédaction de contenu de qualité. Pour obtenir un tel résultat, une seule solution : déléguer votre production de contenu à notre agence éditoriale !

Posté par Jean Michel Mamann le 29-11-2022