[Abécédaire] E comme engagement


L’engagement est souvent considéré comme l’indicateur d’une stratégie de marketing de contenu réussie. Mais en fait, qu’est-ce que l’engagement ? Comment le mesurer ? Quels sont les meilleurs moyens de le provoquer ? Quelques éléments de réponses dans ce nouvel article de l’abécédaire.


E comme engagement

 

 

L’engagement est souvent considéré comme l’indicateur d’une stratégie de marketing de contenu réussie. Mais en fait, qu’est-ce que l’engagement ? Comment le mesurer ? Quels sont les meilleurs moyens de le provoquer ? Quelques éléments de réponses dans ce nouvel article de l’abécédaire.

 

Qu’est-ce que l’engagement de qualité ?

 

Au sens marketing/ webmarketing du terme, l’engagement se définit par le processus provoquant l’implication du consommateur dans la création commune de l’expérience de marque. Les mots clés à retenir seront donc : implication, création commune et expérience de marque.

Selon cette définition, l’engagement est une relation de création entre le consommateur et la marque. En d’autres termes, il a pour but de déboucher sur une production, fruit de la relation entre une entreprise et son client. Toujours selon cette définition, l’engagement de qualité ne serait donc pas seulement constitué des actions des consommateurs sur vos posts.

L’engagement est différent de l’interactivité ou de la viralité (à noter que cette dernière n’est pas une fin en soi mais le rare résultat d’une stratégie de contenu réussie). Une interrogation directe (comme une question à choix multiples) est l’un des moyens basiques pour créer une interaction réellement engageante entre le consommateur et votre marque.

Si vous voulez créer un engagement de qualité maximale, celui-ci débouchera toujours sur l’optimisation de votre produit, de votre service ou de votre image.

Il y a aussi l’engagement basique, qui lui, permettra de vous faire connaître et d’améliorer votre référencement. Voici quelques astuces que nous vous apportons pour en tirer un maximum de bénéfices.

 

Quels sont les tips utiles pour créer de l’engagement ?

 

Nous nous intéresserons ici aux deux réseaux sociaux les plus utilisés : Facebook et Twitter. En effet, selon votre produit ou votre service vous serez forcément amené à vous intéresser à l’un ou l’autre…

Pour Twitter, le réseau social a déjà étudié précisément les contenus déclenchant le plus d’engagement et les moins efficaces.

Les images, pour commencer, obtiennent 128 % de plus de retweets que les vidéos, tandis que ces dernières sont aimées 49 % de plus que les images. Les tweets avec lien sont 86 % de plus retweetés et les tweets courts provoquent en général 17 % d’engagement général supplémentaire. Les posts ayant pour but d’apporter une aide ou les « how to » (articles explicatifs, par exemple : comment faire un quatre quarts maison ?) sont 3 fois plus retweetés. Les citations quant à elles sont 9,5 fois plus retweetées que les questions…

Du côté de Facebook, la relation avec les fans est plus importante. Il faut donc absolument que vous les connaissiez et anticipiez leurs attentes. Dans l’optique d’un jeu concours par exemple, il faudra clairement leur proposer des lots correspondant à leurs désirs. Vous devrez aussi mettre en place un reporting efficace sur l’accueil de vos types de contenus. Si vos photos sont les plus aimées, favorisez-les.

Le nec plus ultra de cette année sera la gamification. Essayez de faire entrer vos fans dans une optique de jeu et leur engagement deviendra intéressant car le lien créé sera bien plus fort.

Au-delà de ces précieux conseils, rappelez-vous que l’engagement est avant tout qualitatif. Il se mesurera donc en termes d’apport à votre société. Si votre engagement est de 0.01% mais que cette infime partie de vos fans travaille à l’amélioration de votre marque, de ses produits et de vos ventes dans un processus de co-création productif, alors vous avez réussi votre stratégie de contenu.