[Abécédaire] G comme Growth Hacking


Ce terme a été utilisé pour la première fois en 2010 pour qualifier la tactique de croissance de la start-up Dropbox. Le growth hacking est l’ensemble des mesures mises en place dans une entreprise dans un but de croissance accélérée.


G comme growth hacking

 

Le Growth Hacking, mais qu’est-ce que c’est ?

 

Ce terme a été utilisé pour la première fois en 2010 pour qualifier la tactique de croissance de la start-up Dropbox. Le growth hacking est l’ensemble des mesures mises en place dans une entreprise dans un but de croissance accélérée. Le growth hacker sera donc la personne de votre entreprise web obnubilée par la croissance. Il devra sans cesse inventer de nouvelles stratégies pour développer la base d’utilisateurs de la marque.

 

Toutes ces stratégies seront testées, analysée puis optimisées. Le growth hacker aura un grand sens de la stratégie et de l’analyse statistique.

 

Les différentes étapes du growth hacking

 

Acquisition : attraction des visiteurs sur le site

 

Comment attirer le flux sur votre site ? Tout d’abord en le rendant attrayant visuellement et ergonomique. Le travail à faire ici est considérable, car il en va de votre notoriété (et celle-ci devient de plus en plus difficile à se créer). Il va falloir donc travailler votre SEO, relation presse, content marketing etc.

 

Activation : Transformation des visiteurs en utilisateurs

 

Maintenant que vous avez des visiteurs sur votre site, il faut les transformer en utilisateurs et les engager avec votre marque. Il vous faudra créer du contenu de qualité, pour que les internautes veuillent s’impliquer dans votre marque en s’inscrivant, par exemple, à la newsletter.

 

Faites revenir vos visiteurs.

 

Le moyen le plus efficace est d’être intéressant et de rappeler régulièrement votre présence aux internautes pour fidéliser de nouveaux utilisateurs, c’est ce qu’on nommera la phase de rétention. Vous pouvez utiliser l’emailing, les réseaux sociaux etc.

 

Un consommateur satisfait en vaut dix !

 

Le referal, ou lorsque les utilisateurs deviennent ambassadeurs. En effet, si toutes les étapes de l’intégration à la marque se sont bien déroulées, vos nouveaux utilisateurs deviendront ambassadeurs de votre produit et de votre entreprise. Ils en feront part à leurs proches qui eux-mêmes en parleront et ainsi de suite.

 

Il est temps de rentabiliser.

 

Cette étape est celle où vos prospects vous rapporteront de l’argent. Il faudra donc que vous consacriez du temps et de l’énergie à montrer, de la meilleure des manières, la valeur ajoutée de votre produit.

 

Les réussites du Growth Hacking

 

AirBnB

 

Merveilleux, AirBnB aura fait l’un des plus beaux coups de Growth Hacking en proposant à ses early adopters de partager leur annonce sur le site de petites annonces le plus important des Etats-unis : Craiglist. Ceci a permis à la firme américaine d’être particulièrement présente sur cette plateforme, faisant exploser sa notoriété et sa popularité. Cette action demeure aujourd’hui comme l’un des exemples les plus caractéristiques de la réussite d’une tactique Growth Hacking.

Afficher l'image d'origine

 

Spotify

 

Le gros hack se situe ici sur leur intégration Facebook. Les musiques écoutées par les early adopters étaient directement partagées sur le média social. De plus ? un lien apparaissait menant à Spotify. Cela ressemble un peu à la stratégie de AirBnB dépendant de la présence visuelle de la marque sur une autre plateforme. Résultat : Spotify est aujourd’hui coté à plus de 10 milliards d’USD.

 

DropBox

 

L’une des facettes les plus intéressantes de la stratégie Growth Hacking de DropBox aura été d’offrir des Mo de contenu à ses utilisateurs les suivant sur les différents réseaux sociaux. Par exemple, ils offraient 125 Mo de stockage à quiconque tweetait à propos de leur service. On sait ce que l’entreprise est devenue aujourd’hui (et ce n’est pas la seul tactique Growth Hacking qu’ils ont utilisé).

 

Et le contenu dans tout ça ?

 

Vous le savez maintenant, le marketing de contenu est LA composante primordiale de toute stratégie web. Les actions de Growth Hacking ne font pas exception à la règle. En effet, le content marketing permet de donner du poids, une histoire, une expertise à la marque.

 

N’oubliez pas qu’une stratégie éditoriale efficace sera la porte d’entrée d’une tactique de growth marketing réussie…