Le calendrier éditorial : l’outil de planification des contenus


Le calendrier éditorial est l’outil central d’une stratégie de contenus cohérente. L’idée est simple : il s’agit d’un document…


Le calendrier éditorial : outil indispensable pour planifier vos contenus

 

Le calendrier éditorial est l’outil central d’une stratégie de contenus cohérente. L’idée est simple : il s’agit d’un document permettant de planifier la production de contenus pour votre site au cours des périodes à venir.

 

Les bénéfices d’un calendrier éditorial

 

Le premier bénéfice d’un calendrier éditorial, c’est de vous permettre d’anticiper votre production de contenus. Sa préparation, au début de chaque période, vous permet de balayer votre stratégie éditoriale, de repenser à vos objectifs, et éventuellement d’en fixer de nouveaux. C’est l’occasion également d’échanger des idées, si vous travaillez en équipe.

 

Une planification sur plusieurs mois vous permet d’avoir une vision d’ensemble de l’évolution de votre site sur la période. Cela vous permet d’identifier les déséquilibres et de planifier le travail à l’avance. Ainsi vous pouvez :

 

– veiller à ce qu’aucun thème important ne soit oublié ;

– planifier le travail à l’avance ;

– assurer une périodicité régulière, essentielle pour fidéliser un lectorat ;

– prévoir une variété d’approches et de formats (articles, dossiers, billets, interviews, vidéos, présentations, infographies, etc…) ;

– et aussi, on n’y pense pas assez souvent, valoriser des contenus existants en les mettant à nouveau en avant.

 

Le second bénéfice du calendrier éditorial, c’est qu’il vous permet de travailler efficacement en équipe. Il est le document de référence sur lequel tout le monde peut s’appuyer pour savoir ce qui va être publié et ce qu’il a à faire.

 

Que doit contenir votre calendrier éditorial ?

 

Pour chacune des rubriques que vous devez mettre à jour sur votre site, le calendrier éditorial indique les dates de publication et les thèmes à traiter. Cela concerne évidemment les actualités et/ou le blog si vous en avez un, mais également les contenus « froids » qui deviendront vite obsolètes si vous ne les rafraîchissez pas périodiquement.

 

Un calendrier éditorial bien conçu pourra contenir, selon les cas :

– les mots-clés à utiliser pour un meilleur référencement ;

– une suggestion d’angle ou une manière de traiter le contenu ;

– le profil de lecteur visé (si vous avez conçu votre site autour de personas, c’est le moment de les faire vivre) ;

– les sources à utiliser ;

– les médias à utiliser / à acheter / à créer ;

– le cas échéant, les opérations spéciales qui peuvent accompagner la publication, dans votre newsletter ou sur les réseaux sociaux ;

– si vous travaillez en équipe, l’auteur chargé de rédiger contenu, la personne chargée éventuellement de le valider.

 

Bref, il prend appui sur la charte éditoriale que vous aurez préalablement définie (voir notre article La charte éditoriale : pourquoi vous devriez en établir une…). Il n’y a pas de modèle standard de calendrier éditorial : son contenu dépend de vos besoins, de vos moyens et de votre organisation.

 

Quels outils peuvent vous aider ?

 

Il existe une grande variété d’outils pour réaliser un calendrier éditorial, mais avant de vous lancer dans un comparatif, retenez que la simplicité est souvent la meilleure des approches pour commencer.

 

La plupart du temps, un calendrier éditorial prend la forme d’une feuille de calcul Excel (ou mieux : Google Docs, pour pouvoir collaborer plus facilement). Une simple recherche Google vous permettra de trouver de nombreux modèles pour vous inspirer. C’est une solution simple et efficace, qui a fait ses preuves.

 

Si vous utilisez WordPress, le plugin « Editorial Calendar » est à essayer : à la fois simple, puissant et agréable à utiliser. Le projet open-source Editflow, plus ambitieux, est destiné à faciliter le travail d’équipe et inclut un calendrier éditorial, mais aussi un espace de discussion, un système de notifications, etc.

 

Quant aux organisations qui ont des besoins plus exigeants (gros volume de publication, équipe nombreuse), elles ont parfois recours aux outils de gestion de projet en ligne, ou à l’un des outils de content marketing (la plupart du temps payants) qui fleurissent depuis quelques semestres.

 

Et vous, comment gérez-vous votre calendrier éditorial ?