Google phantom : un nouveau filtre antispam ?


De nombreux éditeurs de sites ont constaté une chute de leurs positions début mai : il n’en fallait pas plus pour lancer la rumeur !


Google phantom : un nouveau filtre antispam ?

De nombreux éditeurs de sites ont constaté une chute de leurs positions début mai : il n’en fallait pas plus pour lancer la rumeur ! Google aurait déployé en secret une mise à jour « Google phantom » pour renforcer encore son algorithme et lutter contre les contenus de faible qualité.

 

Google phantom, petit frère de Google panda ?

 

L’information n’a pas été immédiatement confirmée par le moteur de recherche, qui s’est contenté d’affirmer qu’il n’y avait pas eu de mise à jour panda. Phantom 2, comme ce potentiel nouveau filtre a été nommé par les spécialistes du SEO, aurait pour objectif de déclasser les sites présentant un contenu trop faible. Seraient notamment visés les sites contenant trop de publicités, de pop up ou même de vidéos.

Avec Google phantom, le géant américain montre un fois de plus que dorénavant sur le web, le contenu est roi. Il devient évident qu’un bonne stratégie éditoriale est essentielle pour rédaction de contenu SEO efficace.

 

Petits rappels pour contenter le Google phantom

 

Profitons de cette mise à jour « Google phantom » pour reprendre quelques conseils déjà prodigués dans nos précédents billets.

  • proposez des pages avec un contenu dense. Il faut en moyenne 300 mots pour apporter une bonne valeur ajouté.
  • rendez ce contenu facilement accessible pour l’internaute mais également pour les moteurs de recherche (les mots clés avant tout).
  • mettez à disposition des internautes des informations à forte valeur ajoutée
  • évitez la duplication de contenu (rien ne fâche plus notre Google phantom)
  • travaillez un champ lexical riche et évitez de tomber dans la sur-optimisation
  • mettez votre site régulièrement à jour et enrichissez-le
  • sélectionnez des illustrations de qualité.