[Abécédaire] V comme Veille informationnelle


La veille informationnelle est obligatoire si vous voulez optimiser vos contenus. Mais comment l’établir efficacement ?


v comme veille informationnelle

 

La veille est un concept prépondérant de l’industrie web. C’est celle-ci qui vous tiendra informé de ce qui se fait ou non sur votre segment et définira donc une bonne partie de la stratégie que vous adopterez. Il est donc primordial de se familiariser avec ce terme ainsi qu’avec ses bonnes pratiques pour un content marketing réussi.

 

Comment définit-on la veille informationnelle ?

 

La manière la plus simple de définir la veille est d’estimer que c’est une pratique visant à récolter des informations technologiques, industrielles ou commerciales de manière continue pour prévoir les développements et évolutions d’un secteur donné. En l’occurrence, si vous voulez réellement en établir une, elle sera probablement concentrée sur votre secteur d’activité, votre concurrence etc. Il est important de savoir que la notion principale de la veille est l’idée de continuité. C’est en cela qu’elle se différencie d’une simple recherche.

 

On distinguera deux types de veille informationnelle : la méthode pull et la méthode push.

 

  • La méthode pull : on va ici à la recherche de l’information. Autrement dit, la veille n’est pas automatisée et utilise du temps. Cependant on notera que c’est le type de veille le plus qualitatif car il permet de cibler très efficacement ses besoins.

 

  • La méthode push : il s’agit ici de paramétrer des outils pour que les informations viennent à vous (Google Alerts par exemple). L’idée est de gagner du temps et d’être très régulier dans la veille. Cependant le travail en amont est plus important car il faut rechercher et spécifier très précisément les mots clés et sites sur lesquels vous allez établir celle-ci. De plus, votre veille risque d’être moins précise que si elle est effectuée directement par vos soins. Logique.

 

Les secrets d’une veille efficace.

 

Saisir le concept est bien joli mais comment allez-vous l’établir maintenant ? Il y a en effet plusieurs choses à savoir avant de se lancer dans cette pratique.

 

Tout d’abord, il va falloir que vous établissiez une stratégie. Comme toute stratégie, son bon déroulement dépend de son objectif : en l’occurrence votre cible. En effet, bien connaître sa cible, c’est bien connaître ses désirs, ses moyens de fonctionnement et les canaux qu’elle utilise pour faire ses recherches sur votre produit. Encore une fois, établissez vos personas avec le plus grand soin pour anticiper les recherches de vos clients et ainsi déterminer les mots clés sur lesquels vous allez orienter votre veille.

 

Ensuite il va falloir définir celle-ci de manière efficace. Pour ce faire, le meilleur moyen gratuit reste encore d’utiliser Google Alerts. Vous pourrez, entre autres, paramétrer la fréquence des alertes et le moyen de les recevoir. Vous aurez donc établit votre veille automatique sur un certain nombre de mots clés pertinents.

 

Par la suite il vous faudra établir votre routine de recherche d’informations. La méthode optimale de veille réside dans un équilibre subtil entre le push et le pull. Même si cela peut s’avérer assez fastidieux, nous vous conseillons de vous y intéresser. Pour vous aider vous pouvez utiliser Feedly : un agrégateur de flux RSS gratuit avec catégorisation des différentes sources d’information. Vous pouvez aussi utiliser Hootsuite pour surveiller les réseaux sociaux.

 

Maintenant que vous savez tout ça, vous n’avez plus qu’à commencer votre veille et ouvrir l’œil !