[Abécédaire] N comme Newsletter


La newsletter est un e-mail d’information ou de promotion que vous envoyez périodiquement à des personnes ayant déjà manifesté un intérêt pour votre marque, vos services ou vos produits. Vous pouvez vous servir d’une newsletter pour fidéliser ou simplement informer vos clients et prospects.


N comme newsletter

 

Qu’est-ce qu’une newsletter ?

 

La newsletter est un e-mail d’information ou de promotion que vous envoyez périodiquement à des personnes ayant déjà manifesté un intérêt pour votre marque, vos services ou vos produits. Vous pouvez vous servir d’une newsletter pour fidéliser ou simplement informer vos clients et prospects. De plus, elle peut aussi être utile pour générer du trafic sur votre site et ainsi améliorer votre référencement. En effet, vous pouvez y ajouter une multitude de liens cliquables pointant vers votre site web ou vers un formulaire de contact. Pour résumer la newsletter est un outil particulièrement pratique dans la relation client qu’il convient d’étudier avec soin.

Comment créer une newsletter ?

 

  • Trouver l’outil: il existe plusieurs outils d’envoi de newsletter en ligne. Ceux-ci ont leurs propres templates et chacun leurs particularités. Voici une liste non exhaustive d’outils que nous vous avons trouvés :
    • MailChimp
    • Mailjet
    • Sarbacane

 

Une fois que vous aurez trouvé votre bonheur, vous pourrez vous attaquer au choix de votre modèle de newsletter.

 

  • Créer votre modèle de base: format texte ou HTML ? Le format HTML est plus accrocheur et retient plus l’attention du lecteur (est en tous cas bien plus agréable à lire !). Ensuite vous devrez choisir votre template de base. En effet il est intéressant d’avoir un format toujours reconnaissable par le lecteur. Un format qui soit fonction de l’image de marque que vous avez et que vous voulez véhiculer.

 

  • Définir le contenu: tout d’abord, il faudra travailler votre objet pour qu’il sorte de la masse de mails que votre cible va recevoir. Ensuite il va falloir déterminer une structure à votre newsletter. Faîtes bien attention à ce point car votre client ne passera que très peu de temps à la lire. Il faut donc bien hiérarchiser l’information et mettre les informations les plus importantes au début. Allez droit au but, il n’est pas nécessaire de faire de longues phrases. Préférez-leur un contenu impactant envoyant vers votre site ou vers des prises d’informations complémentaires.

 

Suivi de la performance de votre newsletter (KPI)

 

Il y a plusieurs données importantes à recouper pour analyser les retombées de votre newsletter. Nous essaierons de vous les énoncer de la manière la plus exhaustive possible.

 

  • Tout d’abord, le taux d’ouverture. Celui-ci est le rapport entre les mails reçus et ouverts. On estimera qu’un bon taux d’ouverture sera situé autour des 25 %. Je sais cela peut paraître faible mais si vous avez une base suffisamment conséquente et ciblée, celui-ci sera d’autant plus efficace. De plus si votre base d’adresse pour votre newsletter est de grande qualité, ce taux d’ouverture pourra être bien plus haut !

 

  • Le taux de clics: Il est déterminé par le rapport entre le nombre de personnes ayant cliqué sur vos liens présents dans la newsletter et le nombre de personnes l’ayant ouverte. Un bon taux de clic peut être considéré à partir de 15% mais celui-ci fluctue beaucoup en fonction de l’appétence que vos récepteurs auront pour votre offre et vos rubriques.

 

  • Le taux de désabonnement: est le rapport entre le nombre de désabonnés et de mails ouverts. Plus il est bas, plus votre newsletter semble intéressante et s’éloigne du spam. C’est bon signe !

 

  • Essayez de bien savoir quels sont les liens que vous proposez qui marchent le mieux et ceux qui marchent le moins bien. Ainsi vous pourrez prévoir en conséquence vos prochaines newsletters et les cibler. N’oubliez pas qu’il peut être utile de savoir quels sont les supports où sont ouverts vos mails (à savoir desktop ou mobile). Ceci vous permettra aussi d’adapter votre stratégie en fonction.